Histoire de l'Aïkido

Morihei UESHIBA 1883-1969 LE FONDATEUR DE L'AÏKIDO


image


HISTOIRE DE L'AÏKIDO

Le 14 décembre 1883, Morihei UESHIBA voit le jour à Tanabe près d'Osaka. Son père, maître d'armes lui enseigne dès l'age de 10 ans les méthodes de combat et le maniement de la lance et du sabre. Il rejoint Tokyo pour y étudier le jiujitsu puis l'escrime.

Il participe en 1904 à la guerre russo-japonaise en Mandchourie comme fantassin. Il rencontre en 1911 Maître TAKEDA avec qui il apprend le jiujitsu. Son père tombe gravement malade et sur le chemin du retour, il rencontre le révérend O. DEGUCHI fondateur de la religion Omotokyo, en 1924 il quitte le Japon pour l'accompagner et participer à la promotion de la secte en Corée, en Chine et en Mandchourie. Prisonnier des Chinois, il échappe de justesse à l'exécution et rejoint 6 mois plus tard le Japon.

En 1925, retiré à Abaye, il va avoir la révélation de son art. A force d'étude, il se découvre un sixième sens, met en harmonie les hautes qualités morales de l'être humain avec la pratique des Arts Martiaux et définit ainsi les principes de l'Aïkido. Il reçoit la visite de nombreux experts qui désirent étudier avec lui.

Morihei UESHIBA aménage un dojo en 1927 à Tokyo. De nombreux élèves suivent son enseignement. Sa réputation s'accroit rapidement et en 1931, il créé le KOBUKAI à Ushigome. Jigoro KANO, fondateur du Judo rend visite à Maître UESHIBA et détache ses meilleurs experts du KODOKAN pour étudier l'Aïkido. A cette époque, son école est alors principalement réservée aux hauts dignitaires de la cour impériale, nobles, chefs militaires ou personnalités d'un certain rang, tous experts en BUDO.

En 1940, la guerre américano-japonaise ayant entrainé la mobilisation des pratiquants, Maître UESHIBA quitte le dojo et se retire à Iwama. L'étude du BUDO est alors interdite par les autorités de l'occupation.

Le KOBUKAI est transformé en AIKIKAI en 1948, l'activité des Arts Martiaux reprend. Dès lors, l'aïkido se développe rapidement. Des experts sont envoyés dans toutes les parties du monde pour enseigner la discipline.


[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]